BIOGRAPHIE

Compositeur et orchestrateur français, Laurent Vang écrit des bandes son à destination de l'image notamment pour court et long métrage. Inspiré par les travaux orchestraux de compositeurs tel que John Powell avec la bande son de Dragon (Dean DeBlois et Chris Sanders) et Stravinsky, il est également passionné par l'univers musical du jazz et l'écriture de partitions pour big band. L'ingéniosité du compositeur et orchestrateur Bob Brookmeyer l'a tout autant convaincu d'étudier l'orchestration jazz que le groupe américain de jazz fusion Snarky Puppy.

Après la découverte de la guitare à l'âge de huit ans, il découvrit le piano et tomba immédiatement amoureux de cet instrument. Avec un bagage musical classique et des connaissances en orchestration, il débuta l'apprentissage et l'approfondissement de la musique jazz à l'Ecole Nationale de Villeurbanne ainsi que la musique à l'image au MAAAV (Lyon). Il composa et interpréta également pour Labrune, un duo électro pop lyonnais.

Plusieurs opportunités musicales se sont offertes à lui à travers la création d'une comédie musicale La Dinde Farcie (2017) et de la composition d'une bande son originale pour l'escape game Digimiam par Just Escape (2019) basé à Lille. L'année 2020 lui permet de travailler sur plus de 30 projets, allant du jeu vidéo au cinéma d'animation en passant par des courts métrages de fiction. Il est cofondateur de Blantkone Studio, un studio professionnel de musique à l'image. 

 

Cinéphile, il est autant inspiré par Quentin Tarantino pour son approche de la musique populaire qu'Hans Zimmer et sa recherche de sonorités originales, très proche du soundesign. Des films comme Sweeney Todd (Tim Burton, musique par Sondheim) ou l'incroyable Star Trek de Robert Wise  et les couleurs orchestrales de Jerry Goldsmith figurent également dans ses inspirations.

IMG_20200215_165026
IMG_3720.jpg
thumb_IMG_0173_1024.jpg